Estampe Ukiyo-e Hiroshige, Les Cinquante-trois Stations du Tōkaidō, 8 e station : Ōiso-juku

0 14
80
Disponible
Bon état
Estampe Japonaise par Hiroshige, Les Cinquante-trois Stations du Tōkaidō, ici représentée la 8 ème station 'Ōiso-juku', montrant des voyageurs en imperméables faits de paille venant de l'océan et entrant dans un village sous une pluie battante. L'un est à cheval, les autres à pied sur une route longée de pins. Encadrée et sous verre. Malgrès nos efforts de recherche d'éditeurs dans les ouvrages spécialisés, l'éditeur reste un mystère, certainement fin XIXème-début XXème, Partiellement décolorée comme visible sur les photos, Japon.

Dimensions (orientation yoko-e) : 

Hauteur cadre compris : 21 cm
Longueur cadre compris : 29 cm


Sur Les cinquantes-trois stations du Tōkaidō : 

Il s'agit d'une série créées par Hiroshige après son premier voyage empruntant la route du Tōkaidō en 1832. Cette route, reliant la capitale Edo, à la capitale impériale, Kyoto, est l'axe principal du Japon de l'époque. Le Tōkaidō est l'œuvre la plus connue de Hiroshige et aussi la plus vendue dans l'histoire de l'ukyo-e. Venant juste après la série des 36 vues du mont Fuji d'Hokusai, elle consacre ce nouveau thème majeur de l’ukiyo-e qu'est désormais l'estampe de paysage (fūkei-ga), avec en particulier la représentation de lieux célèbres (meisho). Les estampes de Hiroshige seront fort appréciées, non seulement au Japon, mais plus tard en Occident.

Style Arts d'Asie
Siècle XXe siècle
Hauteur (cm) 21
Longueur (cm) 29
Matériaux Papier
Frais d'envoi 10
Délai d'expédition Prêt à être expédié en 2-3 jours ouvrables
Localisation Rue des Abbesses 75018 Paris, France

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation.