Le metier d'antiquaire
Vienna, Austria - July 4, 2011: Antiquities shop window shopping seen from the street - Kohlmarkt street in Vienna. The vintage store sells old clocks, old mirrors, old table sets, old furniture, vintage objects, vintage lamps, vintage books and other hobby items

Le métier d’Antiquaire

Etre Antiquaire requiert indéniablement un goût et une culture prononcée pour l’Histoire de l’Art.

Saucière Provenant d’Un Service De La Table Royale De Louis Philippe 1er, Roi Des Français

Rechercher, chiner, dénicher des objets qui peuvent parfois passer inaperçus mais qui possèdent pourtant des qualités, une histoire qui leur procurent un caractère unique.

Une restauration peut être nécessaire pour retrouver les conditions d’origine qui se sont estompées à mesure du temps.

Patience, dextérité et expertise sont évidemment des qualités requises pour excercer ce métier.

Lorsque l’on se rend chez un Antiquaire donc, il faut bien avoir conscience que l’objet qui a éveillé notre curiosité n’est pas là par hasard, c’est le fruit d’une sélection. 

Et il ne faut surtout pas hésiter à lui poser des questions sur le contexte culturel et historique dans lequel l’objet est né, quels ont été ces possibles accidents et ses restaurations si la patine de l’âge est encore visible.

Lors de l’achat, l’Antiquaire est également tenu de vous fournir une facture qu’il faudra conserver précieusement : cette dernière constitue en effet un certificat d’authenticité.

C’est d’ailleurs ce qui fait tout l’avantage d’un achat auprès d’un Antiquaire, car il est soumis à un certain nombre d’us et coutûmes édités par le Conseil d’Administration du Syndicat National des Antiquaires.


Découvrez une sélection d’objets en lien avec l’article :

Plus d'articles
La porcelaine