Assiette Fables de La Fontaine, Faience Fine de Sèvres, Epoque Empire

Par DESARNAUD
480
XIXe siècle
Empire, Consulat
LIVRAISON
Depuis : 75015, Paris, France

Modifiez votre adresse pour obtenir une estimation précise des frais d'envoi.

    Faites une offre sur cet objet !

    Vous pouvez proposer un prix inférieur si celui-ci vous semble trop élevé. Notre Antiquaire pourra alors l'évaluer et vous faire un retour.

    Contactez notre Antiquaire !

    N'hésitez pas à envoyer un message à notre Antiquaire, il sera ravi d'apporter des précisions sur cet objet.

    Objet mis en vente par

    Voir la Galerie

    Rare assiette en faïence fine de Sèvres:

    «L’Ane vêtu de la peau du lion»

    D’après une fable de Jean de La Fontaine (1621-1695) rarement reproduite.

    Le marli décoré de trophées composés de caducées, pomme de pins, couronnes de lauriers et colombes se becquetant.

    Au dos signature en creux «Sèvres» et tampon utilisé de 1808 à 1815 pour la période Clavareau.

    EPOQUE EMPIRE.

    Diamètre 21,3 cm.

    La plus ancienne manufacture privée sévrienne ayant utilisé le nom « Sèvres» dans sa signature, est la manufacture de faïences fines fondée par Charles Lambert.
    Le chimiste Charles-Philippe Lambert (Lauterbourg, Bas-Rhin, 8 février 1753 - Sèvres, 7 août 1835), après avoir créé la «Manufacture des cristaux et émaux de la Reine» et s’être occupé d’une entreprise de fabrication d’émail pour horlogers et bijoutiers, achète en 1797, des bâtiments situés dans le bas de l’actuelle Grande Rue. Avec Barthélémy Boyer et d’autres associés, il fonde une société pour «la fabrication des terreries dans le genre de celles existant en Angleterre ». La manufacture devient opérationnelle en 1799 et compte deux ans plus tard une soixantaine d’ouvriers. Mais en 1801, elle est dissoute pour des raisons financières. Ses productions, extrêmement rares, en raison de la brièveté de son existence, portent la marque « Lambert et Cie » en creux ou bien la marque-écusson peinte à la main.
    La deuxième société, qui s’intitule « Manufacture de terre blanche des citoyens Hupais, Gélot et Cie.», est dirigée par Berlancour jusqu’en 1804. La plupart des pièces alors produites sont marquées « Sèvres» en lettres anglaises et en creux. Cette marque est celle rencontrée le plus souvent après le départ de Lambert. Après une interruption de quatre ans, la manufacture produit, sous la direction de Puibusque et Méry, de la faïence fine imprimée sous couverte et non plus peinte. En 1810, un architecte, Michel-Marie Clavareau devient propriétaire de l’entreprise, qu’il liquidera en 1815. La marque est « Sèvres» en creux. Entre 1808 et 1815, on trouve aussi : « Sèvres » en creux et « Impression sous émail à Sèvres. Par brevet d’invention ». Cette manufacture ayant duré moins de vingt ans, sa production est très réduite. Les pièces, de style néo-classique , sont souvent agrémentées d’un décor, généralement brun manganèse , représentant des scènes mythologiques , historiques , militaires , des jeux d’enfants , des scènes de chasse, des scènes littéraires, des allégories…
    Leur rareté, mais aussi leur qualité, tant au niveau de la peinture que de l’impression font des pièces en faïence fine de Sèvres des céramiques très recherchées des collectionneurs.

     

    Ref: D2T5CURTLA

    Style Empire, Consulat (Assiettes, Services Empire, Consulat)
    Époque XIXe siècle (Assiettes, Services XIXe siècle)
    Artiste Clavareau
    Manufacture / Marque Manufacture de Faïence Fine de Sèvres
    Diamètre (cm) 21,3
    Matériau(x) Faïence
    Délai d'expédition Prêt à être expédié en 4-7 jours ouvrables
    Localisation 75015, Paris, France

    La garantie Acheteur sur Antikeo

    4 engagements pour acheter en toute confiance

    Trustpilot & Antikeo

    Les avis de nos clients :

    trustpilot score4.7 / 5


    Newsletter

    Restez informés de nos dernières nouveautés

    Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation.