Faïence de Charolles, Période Molin, Coupe Ondulée

Par DESARNAUD
130
XIXe siècle
Art Nouveau
LIVRAISON
Depuis : 75015, Paris, France

Modifiez votre adresse pour obtenir une estimation précise des frais d'envoi.

    Faites une offre sur cet objet !

    Vous pouvez proposer un prix inférieur si celui-ci vous semble trop élevé. Notre Antiquaire pourra alors l'évaluer et vous faire un retour.

    Contactez notre Antiquaire !

    N'hésitez pas à envoyer un message à notre Antiquaire, il sera ravi d'apporter des précisions sur cet objet.

    Objet mis en vente par
    Voir la Galerie

    Coupe en faïence de Charolles.

    Modèle tripode à bordure ondulée.
    Décor de fleurs, de papillon et d’insectes.
    Signée au dos Charolles surmonté d’une marguerite avec lettre M pour la période Molin.

    FIN XIXème SIECLE.

    Dimensions :
    Diamètre 23 cm.
    Hauteur 10 cm.

    La Faïencerie de Charolles est une entreprise fondée en 1844 par Hippolyte Prost (1827-1892), dans la ville de Charolles en Saône-et-Loire.
    Enfant du pays, Hippolyte Prost voit le jour en 1827 alors que la cité est sous-préfecture et compte 3200 habitants. Son père Philibert Prost est installé comme horloger à Charolles rue du Puits-des-Ravauds. En 1839, il a 12 ans et travaille dans la petite poterie que son père a montée. Il part apprendre le métier à la faïencerie Pys à Digoin, puis à Premières en Côte-d'Or dans la faïencerie de Gustave Pignant.
    À la fin de son apprentissage, il rentre au pays, bien décidé à donner de l'essor à la petite poterie familiale qui se trouve située sur les bords de La Semence, rue des Marais. Son père pour aider son fils à s'installer et à moderniser son entreprise vend ses parts de la concession des mines de Perrecy-les-Forges.
    Un peu plus tard, devant le manque de place et l'inondation de son atelier en 1855, il achète à Philibert Pézerat les bâtiments du Domaine de La Madeleine pour y installer sa nouvelle manufacture. Ce domaine fait face au prieuré actuel musée présentant les faïences de Charolles.
    Il conçoit les plans, dirige la construction des nouveaux bâtiments et la restauration des anciens selon les nécessités de son activité. L'ensemble sera inauguré en 1858 et sa production va dès lors prendre de l'importance en qualité et en quantité.
    Pendant la guerre de 1870, les soldats de Garibaldi s'étant repliés sur Charolles après de durs combats contre les Prussiens dans la région d'Autun, il en cacha dans le grand bric-à-brac de ses entrepôts.
    Il produit des pièces plus fines et décorées de peintures réalisées à la main par des artistes professionnels. La manufacture compte une soixantaine d'ouvriers et fabrique ses couleurs ainsi que son émail.
    En 1875, il redouble d'activité et après avoir modernisé son entreprise, il se trouve aux prises à des difficultés. Il décide de vendre son entreprise à un ami Alfred Molin qui travaille à Lyon dans le textile. Bien que n'étant pas du métier, il est un amateur éclairé qui vient souvent faire l'acquisition de belles pièces. Hyppolite Prost meurt subitement en 1892. La faïencerie est acquise par la famille Molin qui l’exploitera pendant de nombreuses années.

     

    Ref: FB184CO7N8

    Style Art Nouveau
    Époque XIXe siècle
    Artiste Alfred Molin
    Manufacture / Marque Manufacture de Faïence de Charolles
    Hauteur (cm) 10
    Diamètre (cm) 23
    Matériau(x) Faïence
    Délai d'expédition Prêt à être expédié en 4-7 jours ouvrables
    Localisation 75015, Paris, France

    La garantie Acheteur sur Antikeo

    4 engagements pour acheter en toute confiance

    Trustpilot & Antikeo Les avis de nos clients : 4.5 / 5

    Restez informés de nos dernières nouveautés

    Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation.