Bagues anciennes

La bague ancienne est un objet de grande valeur, et ce pour plusieurs raisons. Il s’agit d’un bijou chargé d’une symbolique forte. Porter une alliance, anneau ou une bague de fiançailles, par exemple, marque un engagement. La bague ancienne est généralement ornée de pierres précieuses. Elle est fabriquée dans des matériaux de haute qualité qui évoquent le luxe, comme l’or, l’argent massif ou le platine. Les bagues anciennes sont des bijoux qui peuvent être classées en différents styles en fonction de leur époque de création et de leurs motifs.

La bague ancienne : ses différents styles

Le type d’une bague ancienne se caractérise par son design. Son style, quant à lui, relève de l’époque de sa fabrication. Les types de bagues anciennes les plus courantes sont les bagues de cocktail, les bagues de fiançailles, les alliances, les joncs, les solitaires et les chevalières. Chacune a des spécificités propres à elle-même, comme la chevalière qui est généralement ornée d’un blason ou d’un insigne.

Voici quelques-uns des styles de bagues anciennes les plus connus :

  • La bague d’époque géorgienne (XVIIIe siècle) était un bijou réalisé à la main. Il s’agissait souvent de bagues en or ou en argent massif, serties de pierres telles que le saphir, le grenat, la perle, l’aigue marine, le diamant ou l'améthyste. Les motifs floraux étaient privilégiés.
  • La bague d’époque victorienne (XIXe siècle) est créée selon les goûts favoris de la reine du Royaume-Uni, Victoria. Elle portait notamment une bague en forme de serpent et sa bague de fiançailles comportait une pierre précieuse correspondant à son mois de naissance.
  • La bague de style Napoléon III  (XIXe siècle) est très raffinée et faite en or rose ou en argent. Les motifs sont fins et ciselés. La perle et les diamants sont présents sur ce type de pièce.
  • La bague de style Art Nouveau  (fin du XIXe siècle début du XXe siècle) se caractérise par des lignes fluides, détaillées et délicates. On note dans les motifs, des influences venues du Japon. Les pierres précieuses privilégiées sont l’opale, l'agate et la pierre de lune.
  • La bague de style Art Déco (XXe siècle) se définit par des lignes droites, des motifs géométriques et des couleurs vives apportées par le rubis, le saphir, l’aigue marine, et l’émeraude. L’or blanc fait partie du métal le plus prisé à cette époque. C’est un style de bague ancienne qui plaît beaucoup de nos jours pour son côté vintage.

Pourquoi faire l'acquisition d’une bague ancienne ?

Acheter une bague ancienne c’est faire l’acquisition d’un bijou chargé d’histoire. Les bagues anciennes sont souvent uniques, car elles ont été taillées à la main par des artisans. Ces bijoux peuvent être portées au doigt, en pendentif ou simplement servir d’objet de décoration. On peut également avoir envie de s’acheter un bijou avec une forte valeur symbolique. Une bague de type toi et moi, marque l’union d’un couple depuis que Napoléon Bonaparte en avait offert une à son épouse. La chevalière est un signe de pouvoir et de puissance depuis l’antiquité. Une bague de cocktail, quant à elle, est faite pour être vue. La bague ancienne véhicule très souvent des messages forts comme l’alliance, par exemple. Les bijoux anciens sont, de plus, fabriqués avec des matériaux (argent, or) et des pierres précieuses (diamant, émeraude, saphir, perle, aigue marine) d’exception.

Si vous souhaitez faire l’achat d’une bague ancienne pour femme ou pour homme, la boutique Antikeo, vous propose une large palette disponible de bagues de tout style, bague art déco vintage, chevalière, bague marguerite, bague sertie de diamants, bague tank, anneau, chevalière, bague en argent massif, il y en a pour tous les goûts.

Créer une alerte
Trier par :
Créer une alerte

La garantie Acheteur sur Antikeo

4 engagements pour acheter en toute confiance

Trustpilot & Antikeo

Les avis de nos clients :

trustpilot score4.6 / 5


Newsletter

Restez informés de nos dernières nouveautés

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation.