Thaïlande, Ancien Royaume de Lan Na, XVIIème siècle, Bouddha Maravijaya en bronze avec traces anciennes de dorure

XVIIIe siècle
Arts Asiatiques
LIVRAISON
Depuis : 38090, Villefontaine, France

Modifiez votre adresse pour obtenir une estimation précise des frais d'envoi.

    Faites une offre sur cet objet !

    Vous pouvez proposer un prix inférieur si celui-ci vous semble trop élevé. Notre Antiquaire pourra alors l'évaluer et vous faire un retour.

    Contactez notre Antiquaire !

    N'hésitez pas à envoyer un message à notre Antiquaire, il sera ravi d'apporter des précisions sur cet objet.

    Objet mis en vente par

    Voir la Galerie


    Thaïlande / Style de Lan Na
    XVIIème siècle
    Bronze anciennement laqué / Traces anciennes de dorure
    37.5 x 23 cm
    +/- 3850 g
    Déformations au socle, accidents et manques visibles localisés à l’arrière du sujet
    Collection privée




    Le Bouddha est représenté assis sur un haut socle étagé en forme de navette, ce dernier agrémenté en son milieu d’une rangée de godrons. Les jambes sont en position sattvaparyanka, la jambe droite reposant sur la jambe gauche et les mains en bumisparsha mudra, la main droite posée sur le genou, les doigts pointés vers le sol, la main gauche placée en son giron, paume tournée vers le ciel.
    Le corps est corpulent et présente des épaules larges ainsi qu’une poitrine puissante gonflée du souffle vital en opposition avec de longs bras minces aux mains délicates et aux longs doigts effilés. Il est vêtu du samgathi, l’habit monastique, laissant l’épaule droite découverte, un pan de l’étoffe placé sur l’épaule gauche et retombant en droite ligne sur le nombril.
    Le visage à la grande douceur se caractérise par des arcades sourcilières à l’arrondi parfait surplombant de grands yeux en amande entrouverts et laissant apparaître des pupilles soulignées de noir. Le nez aquilin en forme de bec d’aigle surplombe une bouche aux lèvres fines esquissant un léger sourire, le cou présentant les trois plis classiques de beauté.
    Le crâne est recouvert d’une multitude de petits picots et surmonté en son sommet de l’usnisa (protubérance crânienne) d’où jaillit un rasmi en forme de bourgeon de lotus. Les oreilles aux lobes distendus par le poids des bijoux que le Bouddha arborait en tant que prince, symbolisent l’origine royale de l’Éveillé.

    La représentation de notre Bouddha fait partie des images classiques de la statuaire bouddhiste et se réfère à un épisode particulier de la vie de l’Éveillé. Celui-ci étant proche d’atteindre l’Illumination sous l’arbre de la Bodhi, Mâra, le dieu des désirs sans cesse inassouvis, cherche à distraire le Bienheureux et prétend revendiquer pour lui-même le trône de l’Éveil. Devant les assauts répétés de Mâra, le Bouddha demeure impassible et par ce geste symbolique, prend la Terre à témoin de son serment de prêcher aux créatures le moyen d’échapper au cycle causal des réincarnations et non de se sauver seul.
     

    Ref: 1T5FB12FW0

    Style Arts Asiatiques (Objets religieux Arts Asiatiques)
    Époque XVIIIe siècle (Objets religieux XVIIIe siècle)
    Matériau(x)
    Délai d'expédition Prêt à être expédié en 2-3 jours ouvrables
    Localisation 38090, Villefontaine, France

    La garantie Acheteur sur Antikeo

    4 engagements pour acheter en toute confiance

    Trustpilot & Antikeo

    Les avis de nos clients :

    trustpilot score4.7 / 5


    Newsletter

    Restez informés de nos dernières nouveautés

    Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation.