Jules-Bernard GELIBERT - Etude d'un épagneul breton à la chasse

2.000
XIXe siècle
Napoléon III
LIVRAISON
Depuis : 75009, Paris, France

Modifiez votre adresse pour obtenir une estimation précise des frais d'envoi.

    Faites une offre sur cet objet !

    Vous pouvez proposer un prix inférieur si celui-ci vous semble trop élevé. Notre Antiquaire pourra alors l'évaluer et vous faire un retour.

    Contactez notre Antiquaire !

    N'hésitez pas à envoyer un message à notre Antiquaire, il sera ravi d'apporter des précisions sur cet objet.

    Objet mis en vente par

    Voir la Galerie

    Jules-Bertrand GELIBERT

    Bagnères-de-Bigorre (Hautes Pyrénées), 1834 – Capbreton (Landes), 1916

    Huile sur panneau

    Signée en bas à droite « Jules-Brd Gélibert »

    32 x 40,5 cm (41 x 49 cm avec le cadre)

    Inscrit à l'école des Beaux-Arts, Jules-Bertrand Gélibert est d'abord élève de son père Paul et du sculpteur Bernard Griffoul-Dorval. S'il expose d'abord des sculptures, c'est déjà un portrait de chien qu'il réalise en 1860 avec la statue de «Druid», un chien du prince impérial.

    Mais Jules Bertrand Gélibert est d'abord connu aujourd’hui comme peintre de chasse et de chiens de chasse. Son atelier se trouvait à Montmartre, 17 boulevard Pigalle. Il obtient en 1861 une mention honorable au Salon des Artistes Français. En 1865 il habite Clamart et est l'élève de Louis-Godefroy Janin, le grand peintre spécialiste des chiens. On sait qu'il a peint aussi avec son frère et quand Jules peignait les animaux, Gaston peignait les paysages.

    Parmi ses célèbres tableaux de chasse, en 1875 un "Hallali de cerf dans les mares de Belle Croix" en forêt de Fontainebleau est remarqué. Les critiques admirent « la vigueur du dessin et de la couleur, du mouvement et l'acuité de l'observation ». A l'Exposition Universelle de 1889 et à celle de 1900, il a obtenu des médailles de bronze.

    Grand amateur de chasse à courre, il suit le Rallye Sivry à Fontainebleau et l'équipage Bois Boudran avec le Comte Greffulhe ainsi que les chasses du baron de Lassus. A l’initiative de la Société Centrale Canine présidée par le prince de Wagram, le Salon des peintres et sculpteurs de chasse et de vénerie est fondée en 1890, présidé par Jules-Bertrand Gélibert. Elle se tient de 1890 à 1912 dans l’Orangerie du Jardin des Tuileries.

    Outre dans les musées (à New-York, Londres, Paris, Bagnères, Cambrai, Saint-Etienne et Tarbes), les tableaux de Jules-Bertrand Gélibert se trouvent aujourd'hui également dans de nombreux châteaux et demeures françaises (chez les Murat, Wagram, Carayon-Latour...).

    (Sources : Dictionnaire Benezit, le Grand dictionnaire universel du XIXe siècle de M. Pierre Larousse, le site animalartparis.com)

     

    Ref: MDH2ZVOY1Q

    Style Napoléon III (Peintures Scènes de genre, Nus Napoléon III)
    Époque XIXe siècle (Peintures Scènes de genre, Nus XIXe siècle)
    Pays d'origine France
    Artiste Jules-Bernard GELIBERT
    Largeur (cm) 40,5 cm (49 cm avec le cadre)
    Hauteur (cm) 32 cm (41 cm avec le cadre)
    Matériau(x) Huile sur panneau
    Délai d'expédition Prêt à être expédié en 4-7 jours ouvrables
    Localisation 75009, Paris, France

    La garantie Acheteur sur Antikeo

    4 engagements pour acheter en toute confiance

    Trustpilot & Antikeo

    Les avis de nos clients :

    trustpilot score4.7 / 5


    Newsletter

    Restez informés de nos dernières nouveautés

    Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation.