Bronze Laurent De Médicis D’après Michel-ange, XIXe Siècle

4.900
XIXe siècle
Moyen-âge
LIVRAISON
Depuis : 33390, Blaye , France

Modifiez votre adresse pour obtenir une estimation précise des frais d'envoi.

    Objet mis en vente par

    Voir la Galerie

    Le sculpteur Michel-Ange (1475 - 1564) et Laurent de Médicis, Duc d’Urbino - dit le Magnifique - sont sans doute l’idéal du binôme liant un commanditaire à un grand artiste. Leur relation dépassa pourtant largement ce seul rapport puisque le sculpteur était quasiment considéré comme un membre de la famille Médicis ; il vécut au sein même du palais Medici-Riccardi entre 1490 et 1492. Au contact des collections antiques de la famille et de l’émulation artistique et intellectuelle qui l’entourent quotidiennement, Michel Ange va devenir le sculpteur que l’on sait et n’oubliera jamais l’aide de son Magnifique protecteur.
    Lorsqu’il s’agit de rendre hommage à ce dernier en réalisant la sculpture qui ornera son tombeau dans la Basilique San Lorenzo à Florence, Michel Ange réalise un chef d’œuvre à la hauteur de son talent et du personnage qu’il honore.
    À la fois chef de famille, chef politique et homme d’art et de lettres, Laurent de Médicis doit être représenté dans tout ce qui a fait sa vie et sa grandeur. Il doit y être dépeint dans les plus purs canons de l’Humanisme renaissant, sans prétention ni fausse pudeur. L’équilibre parfait est trouvé dans cette sculpture. Vêtu tel un chef de guerre romain, Laurent de Médicis n’adopte pas une posture belliqueuse ou triomphante mais plutôt pensive et presque intime. La posture n’est pas officielle, le personnage est saisi en pleine réflexion, assis à l’écart du bruit et de l’agitation du monde.
    Le coffret sur lequel il est accoudé renferme les expériences accumulées tout au long d’une vie, bien plus précieuses que toutes les richesses matérielles. La chauve-souris qui orne l’objet incarne la mélancolie, celle du temps passé, celle du regret des joies de la vie ou celle des moments manqués. Du haut de son tombeau, dans le calme de la basilique, le Magnifique observe pour l’éternité la vie continuer et se souvient de la sienne, invitant le spectateur a faire preuve de la même humilité que lui : tempus fugit. Un exemple de modération et de retenue qu’apprécie la bourgeoisie du XIXe siècle. Notre épreuve à patine brune, datée de ce même siècle, est en parfait état.

    Livraison possible dans le monde entier. Delivery worldwide.

    Privilégiez l’achat d’antiquités est favorable est développement durable ! Découvrez tous nos meubles, objets et luminaires sur notre site web : www.pipat-antiquites.fr

    Ce bronze est visible dans notre magasin de Bordeaux, au 64 rue Notre-Dame dans le quartier des Chartrons.

    Dimensions :

    Hauteur : 53 cm
    Largeur : 24 cm
    Profondeur : 35 cm

    Prix : 4900€

    Un prix de livraison peut s’ajouter au prix d’achat. Ce prix sera fixé en fonction de l’adresse de livraison et du poids du meuble. Nous travaillons à vous proposer un prix de livraison au plus juste et pouvons, selon votre situation, vous proposer de venir retirer votre achat ou de vous livrer à l’occasion de l’un de nos salons (Paris, Chatou, Antibes, Guérande, Bordeaux). Avant ou après avoir effectuer votre achat en ligne, contactez-nous et discutons-en !

    Ref: 1C1P51U6F8

    Condition
    Style Moyen-âge (Sculptures bronzes Moyen-âge)
    Siècle XIXe siècle (Sculptures bronzes XIXe siècle)
    Artiste D'après Michel-ange, XIXe siècle
    Largeur (cm) 24 cm, XIXe siècle
    Hauteur (cm) 53 cm, XIXe siècle
    Délai d'expédition Prêt à être expédié en 4-7 jours ouvrables
    Localisation 33390, Blaye , France
    La garantie Acheteur sur Antikeo

    4 engagements pour acheter en toute confiance

    Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation.