Trier par :
Créer une alerte
Style Louis XVI, Directoire

Miroirs Louis XVI et Directoire

Les intérieurs Louis XVI et, particulièrement le style Marie Antoinette regorgent de miroirs. Avec l’avènement du goût par le néoclassicisme, les cadres des miroirs Louis XVI se simplifient. Les courbes, volutes et coquilles des miroirs Louis XV disparaissent et laissent la place au lignes droites. Les cadres sont flanqués de guirlande de feuillages, de rais-de-cœur, de perles,… Des vases fleuris, des trophées champêtres, de musiques, décorent les frontons de ces miroirs. Les miroirs XVIIIe s. sont généralement dorés. Les trophées militaires arrivent en force. Ils recouvrent les murs, portes et miroirs de salons du garde-meuble de la Couronne (actuel Hôtel de la Marine) et deviennent un motif de prédilection. Par ailleurs, il n’est pas rare que la glace soit divisées à l’aide de parcloses moulurées.

Les glaces de ces miroirs anciens sont, quant à elles, réalisées à base de mercure. Cette technique initialement vénitienne est scrupuleusement appliquée par la Manufacture de Saint Gobin. les glaces sont créés à partir d’une plaque de verre poncée, lissée et recouverte de mercure. Ensuite, une masse de fer maintient l’ensemble durant une journée. Au terme de ce délais, la surface de mercure est lustrée et le miroir apparait. En outre, Saint Gobin invente le procédé des glaces coulées et laminées. Cela permet de produire des glaces de grandes taille et de créer trumeaux.

Avec le Directoire, le miroir devient moins populaire. Considérées comme luxueuses car coûteuses, les glaces doivent attendre l’Empire pour retrouver à nouveau leurs lettres de noblesse.


La garantie Acheteur sur Antikeo

4 engagements pour acheter en toute confiance

Trustpilot & Antikeo Les avis de nos clients : 4.5 / 5

Newsletter

Restez informés de nos dernières nouveautés

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation.